samedi, mai 12, 2007

Margaret Thatcher (née en 1925).


« La dame ne fait pas demi-tour. »

Chef de file du parti conservateur, adepte d'un strict libéralisme, farouchement anticommuniste, Margaret Thatcher est la dame qui ne cède pas. Ni devant les grévistes de la faim irlandais en 1981, ni face au syndicat des mineurs en 1984. Incontestablement, elle est la Dame de fer.

Député conservateur en 1959, puis ministre de l'Éducation en 1970-1974, elle devient présidente du parti conservateur en 1975 et Premier ministre do 1979 à 1990. Elle ne cesse dès lors de mener une politique de rigueur et d'austérité. Fidèle des privatisations (British Telecom, British Airways ... ) et de la déréglementation, Margaret Thatcher milite pou un État minimal.

Elle relance l'économie en remettant au goût dit jour les valeurs de liberté individuelle et de l’initiative privée. Plus généralement, elle entend raviver Ies idéaux victoriens de l'effort et du travail : « J'ai été élevée par une grand-mère victorienne. On nous a appris à travailler dur et à faire nos preuves. ». L’une de ses principales préoccupations sera de réduire lit puissance des syndicats.

Aucun ministre britannique ne fut plus contesté qu'elle. Margaret Thatcher est d'ailleurs surnommée « la voleuse de lait » quand elle supprime en 1970 la distribution matinale de lait aux enfants. C'est sans compter en 1987 la création d'un nouvel impôt frappant tous les individus vivant sous le même toit, (POLL Tax), qui soulève en Grande-Bretagne un vif mécontentement.

Viscéralement attachée à la souveraineté britannique, elle n'hésite pas, en 1982, à envoyer ses troupes pour récupérer les îles Falkland (Malouines) occupées par les Argentins. En trois semaines, la Dame de fer reconquiert l'Archipel et peut enfin savourer sa cote de popularité.

Anti-européenne convaincue, celle que l'on sur nomme « la De Gaulle en jupons », demeure intransigeante et ne cesse de s'opposer à la construction de la CEE. Cela lui coûtera son poste aux élections de 1990. Remplacée par John Major, Margaret Thatcher s'est retirée de la politique et a, depuis, publié ses Mémoires (1996).

1 commentaire:

Tarek a dit…

La Baronne Thatcher est une dame qui jouit d'un respect énorme, meme de la part de ses adversaires. C'est une politicienne de conviction qui est allée au bout de ses projets avec beaucoup de savoir faire et d'integrité. C'est pour cela qu'elle est restée au pouvoir plus qu'aucun autre premier ministre au Royaume-Uni.

Il y a beaucoup de mythe autour de sa personnalité. Je pense que le style "bras de fer" est obligatoire pour toute femme qui accede au pouvoir, car elle doit malheureusement fournir un effort double pour asseoir son autorité.

Il faut lire ses mémoires, c'est une mine d'or en matiere de géopolitique!