mardi, mai 22, 2007

Lénine (1870-1924).



Théoricien du marxisme, partisan de l'insurrection armée, Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine incarne la révolution bolchevique d'octobre 1917. Ce révolutionnaire professionnel fait de la Russie tsariste la première patrie du communisme. Un événement politique sans précédent.
Le jeune Lénine n'a pas encore dix-sept ans, que son frère est pendu pour avoir participé à un complot contre le tsar. Traumatisé, il délaisse ses études d'avocat pour se consacrer exclusivement à la révolution. À partir d'une lecture assidue de Karl Marx, Lénine élabore son projet politique dans Que faire ? (1902) et L'État et la Révolution (1917). Il veut remplacer l'État bourgeois par la « dictature du prolétariat », étape intermédiaire avant l'avènement d'une société sans classes, le communisme. Seul un Parti centralisé, composé de révolutionnaires professionnels, peut guider le peuple vers cette dictature.
Après avoir connu la déportation en Sibérie (1897-1900), Lénine est contraint à un long exil après la révolution de 1905. En 1912, il fonde ce qui doit être le bras armé de la révolution, le parti bolchevique. Dans la foulée, un instrument de propagande léniniste, le journal la Pravda (« la Vérité ») voit le jour. Réfugié en Suisse après le déclenchement de la Première Guerre mondiale, Lénine souhaite une transformation de cette « guerre impérialiste en guerre civile » (l'Impérialisme, stade suprême du capitalisme, 1916).
De retour en Russie après la révolution de février 1917, Lénine est bien décidé à forcer le cours de l'histoire. C'est ainsi que, dans la nuit du 24 au 25 octobre 1917, une poignée de bolcheviks s'emparent des points stratégiques de Petrograd. Les dirigeants bolcheviques contrôlent totalement le pouvoir. Lénine préside le Conseil des commissaires du peuple, Trotski est aux Affaires étrangères et organise l'Armée rouge, Staline s'occupe des Nationalités. Lénine décrète la distribution des terres aux paysans et signe la paix (Traité de Brest-Litovsk, mars 1918). La Russie se transforme en République socialiste fédérative soviétique (URSS) en janvier 1918.
Lénine veut éliminer les grands propriétaires fonciers (koulaks), et nationaliser les entreprises. Face à la résistance des Blancs et à l'hostilité croissante des paysans (85 % de la population), Lénine instaure un régime de terreur. Débordé par les mutineries des marins de Kronstadt et par de grandes révoltes paysannes, Lénine met fin à un climat de guerre civile et crée la NEP (Nouvelle Politique économique). Les paysans peuvent vendre librement leurs produits ; le commerce privé est rétabli. Il meurt en 1924, vénéré comme une icône par tous les révolutionnaires du xxème siècle.

1 commentaire:

ابو ناظم المرزوقي a dit…

comme si beau et si grand cet homme la.merci de le souvenez.