mercredi, avril 25, 2007

Du négationnisme.

Fidèle lecteur d’éminentes figures Juives comme Jean Daniel, Edgar Morin, Robert Assaraf , Théo Klein et de Harissa.com, je ne suis pas antisémite et je n’aimerai pas qu’on m’accuse de l’être.

Depuis quelque jours, le journal Le Monde publiait un article intitulé ‘’Les Vingt-Sept pénalisent le racisme et le négationnisme ‘’.

Pénaliser le racisme sous toutes ses formes est plus que souhaitable.

Concernant le négationnisme qui sous entend exclusivement le génocide dont les Juifs ont été les victimes en Europe au cours du XXeme siècle, la question est plus problématique.

Il n’appartient qu’aux historiens de se prononcer sur la véracité de certains faits.

Pour n'importe quel homme de science, être empêché de reconsidérer les faits constitue une offense. L’Histoire étant une Science Humaine comme les autres, il est nécessaire de pouvoir rectifier périodiquement par les spécialistes certaines affirmations douteuses qu’elle aurait pu véhiculer. Or, l’existence d’une telle législation (elle existe déjà en France) empêcherait tout simplement les historiens de faire leur travail en les dissuadant de reconsidérer les faits avec un esprit critique comme ils peuvent le faire avec n’importe quel autre chapitre de l’Histoire et comme tout chercheur peut le faire dans son domaine.

Pour quelle raison aurait on le droit de remettre en question tous les faits de l’Histoire mais pas celui–là ?

6 commentaires:

mat3adi ou khayef men7om a dit…

Attention attention calme toi sinon je vais t'apeller massir et khale7a jacob et les autres encore . Ah mella rod ballek ra7om ya3moulek embargo ou y jiboulouk l'onu ou ma37om khale7om bush . Yal9aouch 3andek chwaya chimique ou trassilek fel tribunal international .

TUNISIENDOCTOR a dit…

eyyy wallahi 7amdoullah ki femma oua7ed 3andou un esprit critique sur ca

Monsieur-bien a dit…

Ton court post en terme de lignes est trés riche en terme de faits et de sujets donc ne m'en veux pas si en voulant etre court je m'y perds.
1/ Antisemisme est une notion trés globale et les arabes sont des semites aussi selon notre historique ou tu pourras aisement chercher les references pour le prouver.
2/ Le negationisme est comme tu dis l'affaire des historiens et des sociologues, tout comme le probleme armenien dont les français se sont fait un defenseur ardent ou encore le probleme bosniaque et Palestinien ! plus actuel et d'ailleurs on se demande combien d'années faudra attendre pour en parler avec autant d'importance...Le present est il moins mportant que le passé ?

zizou from Djerba a dit…

May hess ejjamra ken elli Ya3fess aliha! le holocauste est un point noir de l'histoire europeenne et c'est normal de faire en sorte qu'elle ne se repete pas.

CITIZEN a dit…

@ Monsieur-bien Bien sur que les Arabes sont de Sémites tous comme les Juifs et pas mal d'autres peuples d'Orient, mais le terme antisémitisme tel qu'il a utilisé depuis toujours concerne uniquement les Juifs. Peut être que ce n'est pas tout à fait correct de point de vu étymologique mais c'est un fait.

@ zizou from djerba que le holocauste soit un point noir c'est certain et on ne peut qu'éprouver compassion avec ceux qui en ont été les victimes.
L'Histoire comporte une multitude d'autres points noirs.
Mais est ce qu’en empêchant les historiens de faire leur travail en les dissuadant de regarder les faits avec objectivité sous peine de tomber sous le coup de la loi contribue à éviter la répétition de ces massacres?


T

Téméraire V5.0 a dit…

Ce qui est anormal, c'est que 5 à 6 millions de victimes fassent de l'ombre sur 50 autres millions de victimes.

La littérature qui a été écrite sur c'est 5 Millions et 10 fois plus importante que celle consacrée aux 50 millions.