vendredi, septembre 28, 2007

Médiocrité et Débilité. Les limites.

Vous croyez peut être que la débilité et la médiocrité avaient une limite.
Vous croyez peut être aussi que cette limite avait été atteinte depuis longtemps.
Vous avez tort.
On ignore à ce jour l'immensité de la débilité et de la médiocrité du genre humain qui reste encore à explorer.
Chaque soir, après l'Iftar ( la rupture de jeûne ), notre chère TV7 à travers la série (....) et ses pseudocomédiens, Mongi El Ouni et Noureddine Ben Ayed vient nous en faire la preuve.

3 commentaires:

Téméraire V5.0 a dit…

Miskina w barra TV7, flouss'ha fin mechya.

Dommage que c'est Ramadan et que nous sommes obligés de regarder TV7 mais surtout pas la plupart de ses émissions.

Anonyme a dit…

en un mot.. la Télé ne fait pas exception.. partout, remplissage, bourrage.. je m'en foutisme.. narcissisme..
confusion entre vulgarité et modernisme, liberté et hamajya.. et j'en passe..
non respect de l'autre et par conséquent non respect de soi, la TV n'est que la mise à nu de ce que nous observons à tout coin de rue..
le savoir vivre aurait pu nous épargner bien des dérives s'il était enseigné.. encore faut-il que les enseignants en aient me diriez vous

Anonyme a dit…

ah oui toi t'es plutôt du genre à aprécier les débilités démagogique de France2 et de Art?