lundi, octobre 01, 2007

Nous et le Ramadan.

Mois de jeûne devenu mois de surconsommation.
Mois d'abstinence et de solidarité sociale devenu mois d'absentéisme, de moindre travail et de querelles sans fin.
C'est l'évolution qu'a connue à travers les années le mois de Ramadan au sein des sociétés arabo-musulmanes et de la société tunisienne notamment.
La production et la productivité d'une part, les prix d'autres part évoluent en sens inverses.
Le Ramadan est pour nous ce que le mois d'août est pour les français, une parenthèse où le rendement tend vers zéro et où tous les écarts sont permis.
Cependant, nous musulmans, nous ne considérons pas le Ramadan comme un mois de vacances. Bien au contraire, nous évitons en général de faire coïncider notre repos annuel avec le mois saint.
Un autre facteur étant la mobilité du mois saint dans l'année. Les dix prochaines années connaîtrons des mois de Ramadan estivaux qui pourraient être particulièrement durs.
Notre année de vie active peut se résumer ainsi en dix mois pendant lesquels notre rendement n'est pas très enviable, entrecoupés de deux mois où notre rendement est quasiment nul.
En totalisant les mois de Ramadan depuis l'avènement de l'Islam ( plus 1400 ans), on peut constater que plus de 120 années ont ainsi été indûment gaspillées.
120 années, c'est à peu de chose près notre retard sur le monde euro-américain.

Chahia tayba.

7 commentaires:

Kibitz a dit…

يا أخي اش تحبني نقلك؟
رمضان هو هو ما تغيرش وهذا ما منعناش بش نكونو متقدمين.
التأخر جا تو تو ما عندوش برشة 400 ميات سنة(حاجة قليلة معناها)

شاهية طيبة

Massir a dit…

SOURIRE....

alter-monde a dit…

Produire quoi et pourquoi faire ?
Les chinois et les indiens qui se sont réveillés dernièrement on foutu le bordel chez eux en créant un nuage de polluant stationant constament au dessus de leur tête .
Les gens commencent à se demander si ce qu'ils font est vraiement neceessaire vu les dégâts occasionnés à la planète .
Il se peut que tout le monde fasse machine arrière et comme nous sommes en retard, nous allons effecitivement pour une fois nous retrouver les premier en matière de développement durable puisque nous fouttons rien, on ne risque pas de polluer .
Ki tji laouej, c'est pas plus mal que nous soyons par responsable des futurs catastrophe annoncées .
On fabrique, on jette et on recommence et ainsi de suite en continuant à polluer sans cesse .Bien évidemment tout cela ne se fait pas uniquement dans un but de recherche de confort mais plutôt dans un but commercial .On crée des nouveaux modèles pour être les premiers sur un créneau porteur et ainsi de suite pour engranger un maximum de pognons en grignotant des parts de marché .
Je te dis ce système, est condamné d'avance par ceux qui sont capables de regarder vers le très long terme . Ceux qui on 60,70 ou 80 ans qu'est-ce qu'ils en ont rien à fouttre de l'avenir de leur enfants, tant qu'ils vivent dans l'illusion d'un pouvoir éternel que leur procure leur situation financière favorisé par la production de masse de richesse qu'ils revendent après les avoir fabriqué à grand renfort d'énergie et de rejets nocifs .
Il se peut qu'il fassent meilleur de vivre chez nous que chez eux .Au moins on peut encore regarder les étoiles ce qui n'est pas le cas des grandes villes d'europe sur lesquelles flottent en permanence un nuage opaque .
Je crois que nous ne sommes pas capables de comprendre la chance que l'on a , l'afrique est le seul continent encore propre à comparer avec les autres .

TUNISIENDOCTOR a dit…

"En totalisant les mois de Ramadan depuis l'avènement de l'Islam ( plus 1400 ans), on peut constater que plus de 120 années ont ainsi été indûment gaspillées.
120 années, c'est à peu de chose près notre retard sur le monde euro-américain."
Tout ce que je peux dire que c'est débile comme raisonnement:
primo: l'europe a commencé son reveil il y a 500 ans dans le 16 éme siècle l'équivalent de l'an 1000 hegire les musulmans était à 500 ans en avance de modernité de prospérité dans tous les domaines secondo : ton amérique chérie elle viens juste de se lancer il y a 300 ans au maximun .
Le problème se résume à :
quand les musulmans ont commencés à raisonner comme toi en l 'an 1000 voir 1100 hegire on a stagné voir réculer et les autres sont passés tout tranquillement
je viens de voir ce post et je suis vraiment decu et hors de moi de ce raisonnement à la con!!!!Le ramadan n'a jamais été dans son context spirituel et religieux et non traditionnel un facteur de sous-développement

CITIZEN a dit…

@ Tunisiendoctor :
Bon retour. Ton éclipse ramadansque a trop duré.
C'est moi qui me suis mal expliqué ou c'est toi qui a lu hâtivemnt ma note Je ne sais pas ?
Ce qui est en cause dans ma note n'est évidement pas le Ramadan mais notre comportement nous, musulmans durans le mois saint.

islam_ayeh a dit…

Ce qui est en cause dans ma note n'est évidement pas le Ramadan mais notre comportement nous, musulmans durans le mois saint.
On peut le déduire en lisant : "Mois de jeûne devenu mois de surconsommation.
Mois d'abstinence et de solidarité sociale devenu mois d'absentéisme..."
Mais la réaction de tunisian doctor était du à ton erreur de calcul! t'aurais du comptabiliser uniquement les 100 ou 200 dernières années ou le ramadan est devenu synonyme de kafichanta, tmakhmikh we sahreyet ramadhaneya m3a eltarab wel ra9ess we 7atta le9mar!

Les grands évènement de l'histoire de la nation islamique se sont déroulés durant le Ramadan ou juste après.. pkoi ? parce que Ramadan est une école pour ceux qui ont la foi dans leurs coeurs et du bon sens dans leurs esprits!

Anonyme a dit…

Bojour, Visiblement tu t'es mal exprimé ou nous tous on a lu rapidement ton texte. Ce qu'on va faire, c'est que toi, yu vas t'exprimer mieux et nous on va prendre notre temps dans la lecture; ça te vas comme deal?