samedi, octobre 13, 2007

Irak ; Un cauchemar sans fin.

L'ancien commandant des forces américaines en Irak, le général Ricardo Sanchez a dressé un portrait sombre de la situation en Irak.
Une situation qui ressemble à "un cauchemar sans fin" prévaut en Irak qui serait du" selon le général à la retraite à une accumulation de mauvaises décisions politiques et militaires de Washington.
Il qualifie les leaders politiques américains, sans les nommer, d'"incompétents", "corrompus" et "négligents dans l'accomplissement de leurs devoirs", à tel point qu'ils auraient, selon lui, été traduits en cour martiale s'ils avaient agi ainsi en étant militaires. "Nos dirigeants ont fait étalage d'une incompétence stratégique patente" a-t-il déclaré devant des journalistes.
Le militaire à la retraite déplore à l'instar de nombreux hauts responsables américains la décision prise par l'administration Bush dans la foulée de l'invasion de démanteler l'armée irakienne, une décision qui aurait fait le lit de l'insurrection.
Sanchez pense que la stratégie américaine actuelle en Irak qualifié d'"echec catastrophique"ne saura remédier à ces erreurs passées.
Le porte-parole de la Maison Blanche, Trey Bohn a commenté les propos du général Sanchez en mettant en avant le récent rapport de l'actuel commandant des forces américaines en Irak, le général David Petraeus, qui fait état de progrès.

2 commentaires:

Moez Amor a dit…

ils deviennet tous comme ça aprés avoir quitté le pouvoir ! rappelez vous de Carter, Albreight ou récement Powel !
leurs propos ne valent rien aujourd'hui !

Dave a dit…

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

L'Irak n'aurait jamais dû être attaqué et envahit. Une grave erreur de la politique Bush qui a condamné des milliers de Sameh Harakati dans ce berceau de l'humanité.

http://tunisie-harakati.mylivepage.com