mercredi, octobre 03, 2007

Le Liban brûle.

Plus de 150 foyers d'incendie se sont déclarés hier quasiment au même moment et ont touché l'ensemble du territoire libanais du nord au sud. De vastes régions forestières ont été ravagées par les feux. Les efforts des services libanais ayant été insuffisants pour venir à bout de tous les incendies, une aide italienne a été sollicitée. Deux avions bombardiers d'eaux italiens sont attendus aujourd'hui à Beyrouth pour épauler les efforts des pompiers libanais. Leur aide peut être très précieuse dans certaines zones difficiles d'accès.
Spontanés ou d'origine criminelle ?
Le caractère simultané du déclenchement de ces incendies, leur survenue durant la nuit ou pendant les premières heures de la journée, la température clémente qui prévaut en ce moment au Liban, tous ces facteurs ont de quoi donner à réfléchir.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo, excellente reflexion, on va réflechir, mais d'après toi on n'est pas apte à le faire pendant le Ramadan. Aussi al Mongi Al Ouni et Nourredine Ben Ayed ne nous aident pas beaucoup. Ce qu'on va faire, c'est que on va attendre l'Aid et tous ensemble, on va regarder David Poujadas sur le 20h de France 2, ainsi on va mieux comprendre; ils sont tellement intelligent!

matkhobi a dit…

Ca c'est pas bon si c'est vrai parce que sans forêt difficile de se camoufler .