vendredi, août 10, 2007

Iran ; le paradoxe poussé à l'extrême.

Voir le gouvernement d'un pays qui se trouve être le quatrième producteur mondial de pétrole imposer un rationnement de carburant à ses citoyens, voilà ce qui doit donner à réfléchir.
Avec 40 % de la population qui vit sous le seuil de pauvreté, un taux de chômage de 11%, et un taux d'inflation de 16%, l'économie du pays est loin de refléter l'embellie due à la hausse vertigineuse des recettes pétrolières. Le PIB (161 milliards de dollars en 2004) est inférieur à celui du Portugal (168 milliards de dollars) ou de l'Irlande (183 milliards de dollars), tous deux pays non pétroliers et peuplés respectivement de 10 millions et de 4 millions d'habitants ( contre 70 millions d'habitants pour l'Iran). Classé 96 ème (sur 177 pays) par son l'IDH (index de développement humain), l'Iran est devancé par des pays comme le Paraguay, la Tunisie, le Liban, le Sri Lanka, tous pays non pétroliers. Paradoxalement, le pays dispose d'une industrie automobile depuis plusieurs années déjà. Son programme nucléaire avance (et inquiète). Son industrie aéronautique militaire aussi.
Au service de qui?

2 commentaires:

Citoyen a dit…

المهم الحسينيات بخير والخمس دائما مضمون
والحكومة في خدمة آل البيت والله وهو الأهم

TUNISIENDOCTOR a dit…

l iran a fait de tres grand pas apres le renversement du shah malgres l aggression de saddam qui a duree plus que dix ans et un million et demi de mort ;;les chiffres de l onu et de l unicef le montrent bien
http://www.lexpress.fr/info/monde/dossier/iran/dossier.asp?ida=346746
http://www.unicef.org/french/infobycountry/iran.html
http://berclo.net/page99/99fr-idh.html
il faut ajouter aussi que l indice de devloppement economique est aussi en progression
Indicateurs démographiques
(chiffres 2004)
Espérance de vie: 70,7 ans
Taux d'alphabétisation des adultes: 77%
Taux de croissance démographique annuel (75-2004): 2,5%
Indice de fécondité (2000-2005): 2,1 (6,4 en 1975; l'Iran est le pays ou le taux de fertilité a le plus rapidement baissé au cours de ces 25 dernières années).
Taux de mortalité infantile: 32/1000
Population de moins de 15 ans: 29,8% du total (France: 18,3)
Population agée de 65 ans et plus: 4,5% du total (France: 14,5)

Indicateurs économiques
(chiffres 2004)
L'Iran est le quatrième producteur mondial de pétrole (le deuxième au sein de l'Opep); il détient les deuxièmes réserves de pétrole (12%) de la planète, derrière l’Arabie saoudite, et les deuxièmes réserves de gaz naturel après la Russie.
PIB (milliards de $): 163 (Turquie: 302)
PIB par habitant ($, en utilisant les PPA (1) ): 7 525(Turquie: 7753)
Croissance annuelle du PIB (1990-2003): 2,3%(Turquie: 1,6)
Taux annuel d'inflation : 14,8%
Dépenses publiques d'enseignement (2002-2004): 4,8% du PIB
Dépenses publiques de santé (2003-04): 3,1% du PIB
Dépenses militaires: 4,5% du PIB

et la c est des chiffres des nations unis bcp plus bas que les chiffres du gouvernement iranien